Quelques jours après la rentrée des classes, on procède à la traditionnelle photo.

La semaine suivante, l'institutrice essaie évidemment de persuader les enfants d'en acheter une chacun.

« Pensez à l'avenir, vous serez bien contents dans quelques années, quand vous serez grands, de vous dire en regardant la photo.
Tiens , là c'est Julie, elle est médecin maintenant ou encore là c'est Kévin, il est ingénieur et là c'est Amélie, elle est manucure... »

A ce moment une petite voix se fait entendre du fond de la classe :
« Et là c'est la maîtresse Mme Planchon , elle est morte ! »

 

(lu sur danger école)