Je prends mon café du matin en lisant des blogs de françaises expatriées et je tombe sur cette page !

Je n'imagine pas du tout la même chose en France et c'est bien dommage.
Dans chaque école que j'ai fréquentée, on a un noyau dur de parents toujours prêts à nous aider: les parents élus.
Ils accompagnent à la piscine, ils organisent le loto pour récolter des fonds, ils viennent faire de la pâtisserie en classe... mais ça concerne une dizaine de parents, rarement plus.

Les autres sont presque complètement coupés de la vie de l'école, je trouve ça dommage.

Il faut dire que la plupart de mes collègues n'ont pas du tout envie de voir entrer les parents dans l'école, de peur qu'ils se mêlent de tout !!!! ( ça ne te concerne pas, Séverine ! )

Personnellement, j'ai été déléguée des parents d'élèves quand Cla était en maternelle à Nantes, c'était amusant de passer "de l'autre côté" !

Maintenant, grand A est dans mon école et j'aime bien ça. Je connais les autres enfants de sa classe ( mes élèves en 2006/2007 ) et quand il me raconte un truc, j'arrive à suivre.
Mes 2 grands ont été scolarisés pendant 4 ans dans l'école de notre village. La communication avec les enseignants étaient presque inexistante, comme dans presque toutes les écoles.
On les dépose au portail le matin, on les reprend au portail le soir.

Ou alors ( mon cas le + souvent ) on les dépose au centre de loisirs, on les reprend au centre de loisirs  et on ne voit pas du tout les enseignants.

Si on veut discuter avec l'instit, il faut prendre RDV.

Je rêve d'une école dans laquelle les parents seraient les bienvenus.
Dans laquelle ils pourraient entrer plus souvent dans la classe ( comme en maternelle ) et comprendre mieux ce que vivent leurs enfants toute la journée. Voire, nous aider un peu, pourquoi pas ?

Pour ça, il faudrait des parents motivés et bienveillants, et des enseignants moins frileux.

A réfléchir, non ?

IMG_0009

( ma classe, avant la rentrée: maintenant il y a des affichages partout !)

 

Enregistrer

Enregistrer