ça commence tôt cette année, mais je sens déjà monter le stress de la fin de l'année avec : Festijeux ( fête du jeu ) , spectacle de la chorale d'école, semaine de l'environnement, fête de la littérature, fêtes de parents, kermesse ... + mercredis de formation qui tombent très mal ( et ne nous apprennent jamais rien ).

Je lutte, je lutte pour maintenir le cap et ne pas oublier que j'ai quelques objectifs d'apprentissages en maths, français, et cette année, ça n'avance pas très vite !

Je m'interroge sur l'utilité de la sortie de fin d'année que je n'ai pas du tout envie d'ajouter au reste. Je n'ai rien réservé, tout va être complet et je n'ai pas envie de réserver.

IMG_6325

Voilà à quoi je mesure l'avancée de mon travail : des mois de lutte pour construire la relation avec un enfant, lui faire déposer sa couronne de petit prince et le mettre au travail, ça peut être très douloureux mais il commence à se sentir mieux en classe.

Je garde ce dessin dans mon téléphone !

Enregistrer